Loyers impayés, dégradations… comment protéger son investissement locatif?

Avant de se lancer dans un investissement locatif, bon nombre de futurs investisseurs craignent de se retrouver face à un locataire qui ne paye plus ses loyers. Une crainte bien légitime, surtout si l’on a recours à un crédit immobilier pour financer son investissement. Mais les futurs bailleurs peuvent se rassurer. D’une part parce que les litiges de ce type se terminant au tribunal ne concernent que moins de 3% des baux. D’autre part parce qu’ils peuvent souscrire une assurance loyers impayés, qui va les couvrir en cas de défaillance du locataire, ainsi que pour les dégradations éventuelles. Les investisseurs le savent moins, mais deux autres assurances sont essentielles pour sécuriser leur projet: l’assurance emprunteur, qui va offrir une prise en charge des mensualités de crédit dans certains cas, et l’assurance propriétaire (ou copropriétaire) non occupant, pour faire face à certains dommages.

Sources : CHALLENGE DU 19/5/2019.

VENDEZ VOS BIENS IMMO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *