Impôts : ces prestations sociales que vous devez impérativement déclarer

Cbanque du 8/5/2019 :
Vous n’y avez peut-être pas pensé, mais certaines prestations doivent être mentionnées dans votre déclaration de revenus. Petite piqûre de rappel !

La déclaration de revenus est remplie de subtilités. En voici la preuve. Concernant les titres-restaurant, si la part versée par votre employeur dépasse 5,43 euros par ticket, vous devez déclarer la somme supérieure à ce plafond. Principe similaire avec les chèques-vacances quand la participation annuelle de l’employeur, complétée le cas échéant par le comité d’entreprise, dépasse la limite globale du montant mensuel du Smic (1499 euros pour 2018).

Il en va de même pour les frais de transport entre le domicile et le lieu de travail si votre patron prend en charge plus de 50% des frais. Idem si l’indemnité kilométrique versée par votre employeur pour couvrir les frais de vos trajets domicile-lieu de travail effectués à vélo ou à vélo électrique dépasse les 200 euros par an. Le mécanisme est similaire pour la prise en charge facultative par l’employeur des frais de carburant ou des frais d’alimentation des véhicules électriques ainsi que l’indemnité facultative versée aux passagers en covoiturage supérieure à 200 euros par an.

Author: Laurent Dublet

Rédacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *