Votre syndic est récalcitrant ? Mettez-lui une amende !

Une nouvelle réglementation va permettre de fixer une pénalité de 15 euros par jour au syndic qui ne transmettrait pas les documents demandés à la copropriété.

Pour Magdeleine, copropriétaire et élue au conseil syndical d’un immeuble à Nice, récupérer les comptes de l’immeuble afin de les examiner a ressemblé à une guerre de tranchées. « Nous avons envoyé de multiples mails, passé de nombreux coups de téléphone à notre gestionnaire et, faute de réponse, nous avons fini par nous déplacer à plusieurs au siège du syndic pour les obtenir. Cela nous a pris des mois », regrette Magdeleine. Négligence ou volonté de décourager les copropriétaires dans leurs investigations ? Quelle que soit la raison de ce manque de diligence, les syndics récalcitrants pourront désormais être mis à l’amende.

Pour en savoir +

Author: Laurent Dublet

Rédacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *