Les SCPI peuvent-elles être contaminées par la crise du coronavirus ?

Sources : BOURSORAMA DU 25/3/2020.

La crise sanitaire provoquée par le covid-19 déstabilise les économies et les marchés financiers. Les SCPI, majoritairement investies en immobilier d'entreprise, vont-elles être affectées à leur tour ? Quels sont les atouts des SCPI pour résister ?
La grande majorité des SCPI d'entreprise sont investies en immobilier professionnel, c'est-à-dire des bureaux, des commerces, de l'immobilier logistique, de tourisme.
Or, le ralentissement économique engendré par les mesures de confinement va provoquer une baisse du chiffre d'affaires des entreprises et mettre à mal leur trésorerie. Par conséquent, les plus fragiles vont se trouver dans l'impossibilité, plus ou moins temporaire selon la durée de la crise, d'honorer le paiement de leur loyer.
Dans la continuité des mesures de soutien aux entreprises mises en place par le gouvernement, l'ASPIM (association française des sociétés de placement immobilier) invite les sociétés de gestion de SCPI à proposer des reports et étalements de loyers. En contrepartie, certaines d'entre-elles envisagent de négocier avec les entreprises le prolongement des baux.
Si la crise devait perdurer, le manque à gagner lié aux cessations de paiement et reports de loyers pourrait amener les sociétés de gestion à distribuer des dividendes moins importants à leurs associés.

Rentabilité locative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Name your new wishlist



Cancel
Create Wishlist and Save