Cbanque du 11/1/2019 – Crédit immobilier : un risque d’exclusion à cause… des taux bas.

Reflet de la faiblesse historique des taux de crédits immobiliers, le taux d’usure n’a jamais été aussi bas. A tel point qu’il commence à faire peser un risque d’exclusion sur certains emprunteurs pourtant solvables, estiment certains courtiers spécialisés. Explications.

3,01% pour un prêt sur 20 ans et plus ; 2,83% sur 10 ou 15 ans ; 2,79% sur 7 ou 5 ans… Voici actuellement les taux d’usure, c’est-à-dire les taux maximums autorisés par la réglementation dans le cadre de la distribution d’un crédit immobilier. Nous parlons bien ici du taux annuel effectif global (TAEG) à ne dépasser, c’est-à-dire du taux représentatif du coût du crédit augmenté de l’ensemble des frais imposés par la banque prêteuse : frais de dossier, assurance de prêt, coût de la garantie, éventuels frais de courtage…


Pour en savoir +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *