À Paris, les prix immobiliers commencent à stagner.



Sources : LE FIGARO DU 29/7/2020.

Selon les dernières statistiques des notaires, la pierre continue de s’apprécier de façon soutenue en Île-de-France, mais les prix commencent à caler à Paris.

Premiers signes d’évolution de la conjoncture immobilière en Île-de-France. A priori pas grand-chose de neuf lorsque l’on lit le dernier point de conjoncture mensuel des notaires de Paris et d’Île-de-France publié ce mercredi. On y apprend que les ventes ont rebondi en mai (pour n’être inférieures que de 9% aux ventes de mai 2019) mais que cela ne suffit pas à combler le trou créé par la crise sanitaire (-39% sur l’Île-de-France de mars à mai par rapport à l’an passé). Quant aux prix, ils semblent poursuivre leur montée inexorable avec une hausse moyenne de 6,5% sur la région, dans la continuité des mois précédents.

Retrouvez BeJuris sur vos Réseaux favoris !