Une étude souligne l’impact économique des fonds immobiliers non cotés.

Sources : LES ÉCHOS DU 10/10/2019.

Pour contrer « le fantasme d’une rente immobilière », l’Aspim publie la première étude d’impact des fonds d’investissement immobiliers non cotés en France. En forte croissance, ces fonds ont financé 2,6 milliards d’euros de bâtiments neufs en 2018. D’abord centrés sur les bureaux, ils cherchent aujourd’hui à se diversifier. 

Rentabilité locative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *