Taxe foncière et achat immobilier : comment éviter les mauvaises surprises.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn


Peu connue des locataires qui ne la paient pas, la taxe foncière constitue souvent une mauvaise nouvelle pour les primo-accédants. Son montant peut en effet être très élevé. Voici quelques éléments à connaître afin de ne pas être pris au dépourvu lors de l’acquisition d’un bien immobilier.

Beaucoup de propriétaires immobiliers redoutent ce moment. La rentrée est à peine digérée quand tombe, par email ou par courrier, l’avis de paiement de la taxe foncière. Et la facture peut être salée.

Contrairement à la taxe d’habitation aucune suppression n’est en vue pour cet impôt qui concerne exclusivement les propriétaires d’un ou plusieurs biens immobiliers.