Les Échos du 12/3/2019 – Bruxelles veut favoriser les investissements des assureurs en actions.



Comme demandé par la France, la Commission européenne assouplit les exigences de capitaux propres pour les actions détenues à long terme. Mais les assureurs ne crient pas victoire pour autant.

Bruxelles lâche du lest pour permettre aux assureurs d’investir davantage dans les entreprises. La Commission européenne a adopté vendredi de nouvelles règles allégeant, dans certaines conditions, les exigences prudentielles en fonds propres pour la détention d’actions. Ces propositions, qui s’inscrivent dans le cadre de la revue de l’acte délégué de  la directive Solvabilité II , sont maintenant soumises au Conseil et au Parlement.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *