Le Moniteur du 8/1/2019 – Logement neuf : ralentissement de l’activité et de la hausse des prix en 2019 selon LPI-SeLoger.

Hausse des prix et transactions en recul. Le marché du logement neuf a marqué le pas en 2018. La tendance devrait se poursuivre cette année.

L’immobilier neuf serait-il moins résilient que l’ancien ? Selon le baromètre LPI-SeLoger, le nombre de transactions de maisons individuelles neuves a chuté de 15 % en 2018 tandis que, chez les promoteurs, les ventes de logements neufs ont connu un repli de 7,7 %. Un recul plus significatif que dans l’ancien, segment dans lequel les transactions ont enregistré une baisse de 5,8 %. « La croissance économique ralentie, le taux de chômage élevé et la dégradation du moral des ménages observée depuis un an ont contribué à ralentir l’activité », explique Michel Mouillart, professeur d’économie à Paris Ouest et porte-parole de l’association LPI, qui regroupe 13 acteurs du marché immobilier

Pour en savoir +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *