Le moniteur du 11/4/2019 – Rénovation thermique des logements: les moyens sont-ils suffisants ?



Dans un avis rendu le 9 avril 2019, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) juge insuffisant les moyens mis en œuvre par le Gouvernement pour atteindre les objectifs visés par la Stratégie national bas-carbone (SNBC) et la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

 

La France doit se donner les moyens de ses ambitions pour réussir sa transition énergétique. C’est l’avis rendu le 9 avril 2019 par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) concernant la stratégie national bas-carbone (SNBC) et la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), deux projets présentés par le Gouvernement en décembre 2018 et janvier 2019.

Dans un avis du 20 février dernier, le CESE avait salué le nouvel objectif de la SNBC qui vise désormais la « neutralité carbone » à l’horizon 2050. Tout comme la « parité » entre énergies renouvelables et nucléaire attendue pour 2035. En revanche, l’institution du palais d’Iéna estime que les moyens mis en œuvre par la SNBC et la PPE sur les cinq et dix prochaines années restent « très imprécis ou insuffisants », notamment dans le secteur de la rénovation des logements et du tertiaire ou celui de la biomasse et du stockage de carbone.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *