Le Moniteur du 10/4/2019 – Crédit immobilier: les banques durcissent l’octroi de prêts en zone euro.



Alors que la demande en prêts immobiliers ne cesse d’augmenter, les conditions d’octroi de crédits pour l’acquisition de logements se sont tendues au premier trimestre 2019, selon la Banque centrale européenne. Le tableau n’est pas uniforme selon les pays, puisque la France continue de profiter de règles assouplies.

 

Est-ce le début d’un durcissement des taux d’intérêt ? Les conditions d’octroi de crédits pour l’acquisition de logements se sont tendues au premier trimestre 2019, alors que la demande est restée forte grâce aux taux bas, a fait savoir mardi la Banque centrale européenne (BCE). Ainsi, les standards de crédits, c’est-à-dire les critères appliqués par les banques pour accepter de prêter, se sont resserrés en net de 3% de janvier à mars, après s’être améliorés d’1% sur le trimestre précédent.

La BCE explique ce retournement essentiellement par « le coût de refinancement des banques » et leurs « contraintes en termes de bilan », tandis que la « tolérance au risque » a eu un impact globalement neutre et que la concurrence entre établissements a encore atténué les choses, selon un communiqué.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *