Jusqu’où les prix des logements anciens continueront-ils de grimper?

Sources : LE FIGARO DU 13/9/2019

L’année 2019 s’achèvera sur de nouveaux records de prix, notamment à Paris, et sur des volumes de transactions jamais atteints. Les hausses de la pierre devraient se poursuivre en 2020. Reste à savoir si la situation est soutenable.

Toujours plus haut. Cet été, les prix moyens dans la capitale ont franchi le seuil des 10.000 €/m² et se dirigent vers les 10 280 €/m² à en croire les données des notaires tirées des avant-contrats. Au 1er septembre, les prix dans la capitale ont connu une augmentation annuelle de 8,8 % alors que les dix principales autres villes grimpaient de 5 % sur la même période, selon le site MeilleursAgents, spécialiste de l’évaluation. Et la tendance sur les douze mois qui viennent devrait se poursuivre, du moins dans les grandes villes, puisque ce spécialiste prévoit une nouvelle hausse de 6 %, à Paris, et de 5 %, dans les 10 villes principales. Des hausses ininterrompues s’accompagnant de volumes de ventes record dépassant pour la première fois le million de transactions. Alors, forcément, se pose la question de la solidité du marché. Pour la grande majorité des spécialistes, pas question de parler de bulle immobilière ni même de surévaluation des prix. Il est vrai que les taux de crédit .

Rentabilité locative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *