Immobilier : 1 copropriétaire sur 2 juge excessive la rémunération des syndics.

Sources : CBANQUE DU 11/7/2019.

Si les copropriétaires se montrent plutôt satisfaits du fonctionnement de leur syndic, ils s’interrogent sur son coût… Plus de la moitié estiment qu’il est trop gourmand en frais, selon une enquête interne à la Fnaim.

Le charme de la copropriété ! Entre les voisins parfois bruyants, les vélos et poussettes qui stagnent dans la cage d’escalier ou encore les assemblées générales programmées en plein milieu de la journée : il faut parfois faire preuve de self-control lorsque l’on élit domicile dans un appartement. Mais, face aux charges de copropriété qui vont avec, il est encore plus difficile de rester de marbre. A Paris, par exemple, les honoraires sont passés de 3 707 euros par an en 2017 à 4 085 euros annuels en 2018, selon le courtier spécialisé en syndic Syneval. A Lyon, l’augmentation a atteint 20% à 2 503 euros par an en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *