Des perspectives incertaines dans l’immobilier.



Sources : LE MONDE DU 27/5/2020.

La crise sanitaire a perturbé le marché. Plusieurs facteurs sont désormais à prendre en compte avant d’envisager une acquisition.

La période de confinement qui a découlé de la crise sanitaire a entraîné un coup d’arrêt du marché immobilier. Beaucoup d’acquéreurs ou futurs acquéreurs se demandent s’ils doivent finaliser ou reporter leurs projets d’achat. Leur inquiétude porte sur l’évolution des prix de la pierre, totalement incertaine aujourd’hui. Pour certains, le nouveau coronavirus se résumera à un simple trou d’air, pour d’autres il marquera le début d’un retournement tarifaire.

Argument en faveur des premiers : au déconfinement, contrairement à ce que des cassandres promettaient, les acheteurs n’ont pas complètement déserté. « Nous avons vendu des maisons avec jardin ou des jolis biens en bon état en moins d’une semaine », assure Eric Allouche, directeur exécutif d’ERA. Même son de cloche dans un autre grand réseau : « Le trafic sur notre site avait baissé de moitié, mais depuis début mai, la consultation d’annonces a doublé et les acquéreurs sont là », remarque Laurent Vimont, président de Century 21 France.

Rentabilité locative

Retrouvez BeJuris sur vos Réseaux favoris !

Name your new wishlist



Cancel
Create Wishlist and Save