Cessions d’entreprise : quand l’impôt sur les plus-values est reporté.

Sources : LES ECHOS DU 6/12/2019.

Il est possible de retarder, voire dans certains cas d’éliminer le paiement de l’impôt, sur les plus-values générées par la cession de l’entreprise. Mais les conditions du report sont très strictement encadrées par la loi, le but étant d’encourager le réinvestissement financier.

Lorsque le chef d’entreprise envisage de vendre son entreprise, il devra s’interroger sur l’opportunité de créer, préalablement à la cession, un holding à laquelle il apportera une partie de ses titres, à charge pour le holding de les revendre à plus ou moins brève échéance au repreneur.

Rentabilité locative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *