Assurance emprunteur : est-il facile de faire jouer la concurrence dans votre banque ?



Sources : CAPITAL DU 2/7/2020.

Facilité au travers des années, le changement d’assurance de prêt dans le cadre d’un crédit immobilier tourne souvent au parcours du combattant. Securimut, filiale de la Macif spécialisée dans l’assurance emprunteur, dresse un sévère bilan des pratiques bancaires, établissement par établissement.

Sur un marché évalué à 6 milliards d’euros, elles se taillent la part du lion. Les banques accaparent encore 87% des revenus liés aux contrats d’assurance de prêt, obligatoire dans le cadre d’un crédit immobilier. Un comble lorsqu’on sait que trois lois sont venues se succéder depuis 2010 pour aider les emprunteurs à faire jouer la concurrence. La situation est tellement problématique que l'ancien sénateur Martial Bourquin a déposé un amendement en mars afin de renforcer une fois de plus le droit des consommateurs et punir davantage les banques récalcitrantes. L’ancien parlementaire a également prévu de charger le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) de remettre annuellement un rapport pour combler “le trou noir statistique” de ce marché.

Retrouvez BeJuris sur vos Réseaux favoris !